Recruter ou externaliser, quelles sont les différences ?

Recruter ou externaliser, quelles sont les différences ?

Vous rencontrez un accroissement d’activité ou vous faites face à une demande ponctuelle ? Vous êtes donc à la recherche de talents qui vont vous apporter de nouvelles compétences. Dans cette situation, deux options s’offrent à vous : mener le recrutement en interne ou l’externaliser. Qu’importe la solution choisie, une compensation financière sera due pour les deux types de prestation de travail. Pourtant, lorsque les avantages et inconvénients des deux solutions sont présentés, l’externalisation se démarque plus et s’avère être un réel atout pour les entreprises. On vous explique !

L’externalisation est une pratique qui consiste à transférer l’ensemble ou une partie des fonctions d’une entreprise à un prestataire externe en contrepartie d’une rémunération. La relation entre les deux parties est contractuelle, de plus ou moins long terme, et peut être réalisée sur place ou en dehors du site. L’externalisation affecte un assez large éventail de secteurs et peut répondre à différentes catégories de prestations (animation commerciale, force de vente supplétive, gestion/comptabilité…).


Le recrutement représente un ensemble d’actions à mettre en œuvre afin de trouver le futur collaborateur qui apportera les compétences demandées par une entreprise sur un poste donné. L’ensemble des démarches liées à ce processus est encadré par l’entreprise en interne.


Pour apprécier les deux options, nous allons nous intéresser à trois des critères les plus importants lorsqu’il s’agit d’intégrer un nouveau collaborateur : le coût que cela représente, le temps passé à mettre en place cette démarche et la flexibilité sur l’organisation du travail.

Le coût : investissement ou optimisation ?

Recruter nécessite un investissement financier conséquent. Dès le processus d’embauche, des frais éventuels doivent être engagés auprès d’une agence de recrutement mais aussi auprès d’un avocat pour la rédaction du contrat de travail. À cela s’ajoutent les coûts de diffusion de l’annonce (Sur un jobboard, le tarif d’une annonce va de 500 à 900€ pour 30 jours de diffusion. Si la mission est confiée à un cabinet de recrutement, elle sera facturée entre 10% et 30% du salaire annuel brut du candidat recruté, sans oublier les frais de diffusion de l’annonce), l’analyse et le tri des candidatures, la réalisation des entretiens, le parcours d’intégration et de formation du collaborateur, les dépenses mensuelles fixes liées à son arrivée et bien d’autres…


À l’inverse, l’externalisation assure une optimisation des coûts liés à l’embauche de nouveaux collaborateurs. L’entreprise assure un faible investissement initial puisqu’elle ne se préoccupe pas du recrutement et observe donc une diminution des dépenses liées au processus : formation du salarié, équipement informatique, frais généraux, rémunération…

Et si vous gagnez du temps ?

Certes, recruter représente de solides avantages tels que l’intégration d’un talent motivé, prêt à s’investir, à enrichir ses compétences et évoluer en même temps que l’entreprise grandit. Toutefois, le processus de recrutement est très long et prend beaucoup de temps. Trouver le candidat idéal n’est pas chose aisée, cela peut prendre quelques semaines. Puis, vous devrez ensuite prendre en charge de sa formation et le manager sur son nouveau poste.

Dans l’optique de gagner du temps, l’externalisation permet d’avoir, via une sélection faite en amont, une liste de prestataires qualifiés, formés et disponibles pour exécuter une fonction. La mise à disposition d’un acteur extérieur lui permet de bénéficier de nouvelles compétences et d’une certaine expertise professionnelle. L’entreprise se décharge de toute gestion managériale et l’externalisation est source de valeur ajoutée qualitative.

La flexibilité, source d'engagement des collaborateurs !

Les contrats d’intérim et les CDD sont encadrés et limités dans le temps. En cas d’absence du collaborateur, le travail doit être délégué. Par ailleurs, recruter soulève un risque opérationnel pour l’entreprise. En cas de baisse d’activité, le seul moyen de mettre fin au contrat est le licenciement et les procédures liées à cette démarche peuvent coûter très cher à l’entreprise.

A contrario, l’externalisation offre plus de souplesse sur l’organisation de travail. Les heures travaillées sont définies selon les besoins de l’entreprise et dans l’hypothèse où le prestataire ne peut honorer sa mission, un remplacement est garanti dans les plus brefs délais. Les besoins en mission imposent des limites à l’entreprise, ils interviennent de manière cyclique et correspondent à différents degrés d’intensité. Adopter l’externalisation apporte une flexibilité nécessaire pour stabiliser ces demandes en puisant dans une base infinie de talents qualifiés et disponibles.

Vous l’avez constaté dans cet article, l’externalisation permet à une entreprise d’optimiser ses coûts et de gagner du temps pour se recentrer sur son cœur de métier. Faire appel à un prestataire qualifié plus rapidement et plus facilement permet à l’entreprise de bénéficier d’une certaine flexibilité mais aussi d’observer une amélioration de sa performance et de sa productivité. Accélérateur de changement, l’externalisation est un plus lorsque l’entreprise manque de temps et de ressources.

Pourquoi ne pas confier votre développement commercial à Ima.Go ? Pour enrichir votre équipe de profils experts sur un secteur d’activité, pour compléter un dispositif commercial ou réagir à l’évolution du marché, nous mettons à votre disposition des commerciaux qui sauront répondre à vos objectifs de croissance.

L'externalisation commerciale représente un réel atout pour le développement de votre entreprise !

Partagez cet article

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur email

à lire aussi sur notre blog...

Vous souhaitez être rappelé ?